Parmi les solutions qui existent voici les traitements que nous proposons :

Nous suivons les directives de la Société Canadienne de Thoracologie :

Apnée légère et modérée :

  • 1ère intention de traitement avec une orthèse d'avancée mandibulaire.

Apnée sévère :

  • 1ère intention de traitement avec un "CPAP" (terme anglais pour Ventilation à Pression Positive Continue (VPPC))
  • 2ème alternative de traitement avec une orthèse d'avancée mandibulaire si le CPAP n'est pas toléré

Vous pouvez retrouver ces directives en cliquant sur le lien suivant Directives de la Société canadienne de thoracologie :
Diagnostic et traitement des troubles respiratoires du sommeil de l'adulte.doc pdf

À la Clinique du Sommeil NORM, nous offrons la thérapie par ventilateur à pression positive (CPAP) pour les patients qui sont atteints d'apnée du sommeil d'un degré sévère ou qui n'ont pas la condition dentaire pour être traiter par une orthèse d'avancée mandibulaire.

À la Clinique de l'Orthèse du Sommeil, nous offrons le traitement du ronflement et/ou de l'apnée du sommeil par l'utilisation d'une orthèse d'avancée mandibulaire. Il s'agit d'un dispositif buccal qui permet de maintenir la mâchoire inférieure en position avancée durant le sommeil. Cette avancée maintenue libère le passage de l'air au niveau du pharynx et élimine ou diminue le phénomène d'obstruction.

Dans tous les cas de ronflement ou d'apnée du sommeil, il est fortement recommandé par tous les spécialistes en sommeil de :

  • Suivre un régime pour diminuer son poids si votre indice de masse corporelle (IMC) dépasse la norme : Calcul de votre IMC
  • Éviter une consommation d'alcool quelques heures avant le coucher
  • Diminuer ou cesser la consommation de cigarettes
  • Éviter de prendre un repas copieux avant le coucher

En effet, prise de poids, alcool et tabac diminuent le tonus des tissus du pharynx pendant la nuit ce qui favorise le risque d'obstructions respiratoires.